Pour la famille

Pour la famille

Pour la famille

Chez Boulay
Comptoir Chez Boulay
Les Botanistes

Saison
2022

Ferme de
la Grive

Saison
2021

Les tomates de Mélanie

Pierre, Olivier, Jean-Christophe, Charles-David et moi sommes partis à la rencontre de Mélanie Villemarie, propriétaire de la Ferme de la Grive et notre fournisseuse de tomates au restaurant. C’est dans les terres agricoles de la région de St-Tite que nous arrivons, en milieu d’avant-midi. Aussitôt arrivés, nous sommes charmés par le paysage et par le sourire accueillant de Mélanie. En arrière-plan, les montagnes et la rivière qui serpente le terrain vallonné. Devant nous, l’étable pour les moutons et l’élevage des chiens, la grande serre et la jolie maison de Mélanie et Mathieu. On se sent bien, instantanément.

Producteur

1 février 2022

On entame alors la visite à pied et on discute de leur réalité, leur travail, leur quotidien. En prenant le temps de marcher sur le vaste terrain, on se rend compte qu’ici, le rythme de la vie suit la cadence que la nature impose selon les saisons et que la notion du temps change.


//Pourquoi tu es inspirée par ce que tu fais et qu'est-ce qui, selon toi, rend ton travail unique?

"J’ai beaucoup de sources de motivation! Avoir une entreprise avec mon amoureux, faire ce que j’aime au quotidien, à ma façon et à mon rythme, avoir une vision à court, moyen et long terme de la ferme, marier le maraîcher et l’élevage pour une production à très petite échelle qui fait du sens pour nous et pour l’environnement, prendre le temps de profiter de tout ce qui nous entoure et produire au meilleur de nos connaissances et de notre passion. Je pense que toutes les fermes sont uniques et qu’il y a autant de modèles de fermes qu’il y a de fermiers! Mais je suis vraiment heureuse d’avoir eu la possibilité de créer un modèle sur mesure pour notre situation et étant le plus diversifié possible!"

Ferme de la Grive

Ferme de la Grive

// Quel élément de ton travail préfères-tu?

"J’aime pas mal tout de mon travail… C’est une question difficile! Mais s’il faut en choisir un seul, je dirais que c’est lorsque j’apporte mes tomates aux chefs et qu’ils sont contents! De voir mes produits mis en valeur par des gens passionnés et talentueux, c’est vraiment extraordinaire!"


// Selon toi, quel est le rôle des restaurateurs dans le milieu de l'agriculture et de l’élevage?

"Je crois que les restaurateurs ont un rôle très important. En mettant de l’avant des produits locaux de saison, ils deviennent les ambassadeurs pour tous les producteurs d’ici. Ils rapprochent les consommateurs des agriculteurs, tout en les sensibilisant. De plus en plus de restaurateurs choisissent de travailler avec les produits d’ici et c’est une excellente nouvelle!"

Ferme de la Grive

// Quels sont les défis auxquels tu as fait face ces dernières années et ceux à venir pour le milieu de l'agriculture?

"Les défis sont grands et nombreux en agriculture! Pour ma part, comme ma mise en marché se limite aux restaurateurs, mon grand défi a été de partir la production en pleine pandémie. Aussi, en ayant la certification biologique Écocert, c’est un défi de réussir à combattre les maladies et insectes sans intrants chimiques!
De façon plus large, je crois que le réchauffement climatique va apporter sa part de défis pour tous les agriculteurs."

Ferme de la Grive

Ferme de la Grive

// Quelle relation entretiens-tu avec la nature qui t'entoure et qu’est-ce que celle-ci t’apprend?

"La ferme me permet de travailler au rythme des saisons, et c’est un grand privilège à mon avis! Au printemps, l’ouverture de la serre, l’agnelage et l’érablière. L’été, les récoltes, l’entretien de la serre, les livraisons de tomates, les foins, le pâturage. L’automne, la plantation de l’ail, la fermeture des jardins, la préparation pour l’hiver. Et l’hiver… le repos, le poêle à bois, les animaux, et les semis pour la prochaine saison… C’est un équilibre qui définit mon mode de vie et qui par conséquent me définit beaucoup aussi. La nature qui nous entoure est un excellent exemple de résilience et d’adaptation. Travailler en collaboration avec elle me permet de devenir plus patiente, moins stressée, plus observatrice et encore plus reconnaissante de faire ce merveilleux métier!"

C’est peut-être ça qu’on retient le plus de cette rencontre énergisante avec Mélanie. La relation qu’elle entretient avec la nature qui l’entoure, la passion qui émane de ses paroles et sa volonté de bien faire les choses qui se transpose dans la qualité de ses récoltes. Nous nous sommes finalement mis à table, tous ensemble, pour nous raconter des histoires, pour partager nos connaissances complémentaires et pour savourer ses fameuses tomates dans une formule simple, mais ô combien délicieuse; un classique sandwich aux tomates! Le temps a filé plus vite que nous l’aurions souhaité: on est repartis nourris de la rencontre que nous venions de faire et motivés à mettre autant de soin et d'amour dans la préparation de nos plats qui mettent en valeur le fruit du travail de Mélanie.

Ferme de la Grive

Chez Boulay
Comptoir Chez Boulay
Les Botanistes

Jette un oeil

Jette un oeil

Jette un oeil